Deontay Wilder est un boxeur américain connu pour sa puissance de frappe.

Le meilleur boxeur du monde s’appelle Floyd Mayweather.

Le champion de boxe américain Floyd Mayweather est considéré comme le meilleur boxeur du monde. Il a été surnommé « Money » en raison de sa force et de sa précision. Mayweather a remporté de nombreux titres de boxe dans différentes catégories de poids, y compris les poids lourds. Il a été le premier boxeur à remporter des titres dans quatre grandes associations de boxe. Lire aussi : ANDY: Tout savoir sur ce chanteur français talentueux ! Mayweather a de nouveau battu le boxeur américain Deontay Wilder, considéré comme l’un des boxeurs les plus puissants au monde. Wilder est connu pour ses talents de frappeur et de coureur. Mayweather a de nouveau battu l’un des plus grands boxeurs de Down Under, Manny Pacquiao, dans un match très médiatisé. Pacquiao est considéré comme l’un des meilleurs boxeurs de son âge. Mayweather est considéré comme un grand boxeur et a été appelé « The Great » par de nombreux commentateurs de boxe.

A découvrir aussi

Le boxeur qui n’a jamais perdu : Floyd Mayweather

Il y a des boxeurs qui ne connaissent pas la défaite, et Floyd Mayweather en est un bon exemple. Mayweather est un boxeur américain qui a remporté de nombreux titres dans différentes catégories de poids. Il était surnommé « The Best Ever » et était considéré comme l’un des plus grands boxeurs de l’histoire. Sur le même sujet : Mister V : le rappeur au style unique qui fait danser toute la France ! Mayweather est célèbre pour son athlétisme et sa puissance de frappe, et est souvent comparé à Muhammad Ali. En 2015, Mayweather a affronté l’un des plus grands boxeurs de tous les temps, Manny Pacquiao, dans ce qui a été présenté comme le « combat du siècle ». Pacquiao était considéré comme l’adversaire de Mayweather, avec sa boxe agressive et sa puissance de frappe. Mayweather a remporté le match par décision unanime et a été salué comme le meilleur boxeur du monde.

Mayweather a ensuite rencontré l’un des jeunes athlètes les plus célèbres au monde, Conor McGregor, dans un match qualifié de « combat de l’année ». McGregor était l’un des boxeurs les plus en vogue à l’époque, et beaucoup pensaient qu’il pouvait battre Mayweather. Cependant, Mayweather a facilement battu McGregor et a de nouveau été reconnu comme le meilleur boxeur du monde.

Mayweather a ensuite pris sa retraite, mais est revenu en 2018 pour affronter un autre jeune boxeur, Deontay Wilder. Wilder était considéré comme l’un des boxeurs les plus puissants au monde, et beaucoup pensaient qu’il pourrait mettre fin à la séquence de Mayweather.

La légende de la boxe: Ali

Né en 1942, le boxeur américain Cassius Clay a changé son nom en Muhammad Ali lorsqu’il s’est converti à l’islam en 1964. Il était l’un des plus grands boxeurs de l’histoire et était surnommé « The Greatest » (le plus grand). En 1967, Ali a refusé de servir dans l’armée américaine, ce qui lui a valu le titre mondial des poids lourds. Il a été réintégré en 1971 et a repris son poste de champion du monde des poids lourds. En 1974, il bat George Foreman en Afrique du Sud pour retrouver son titre. Sur le même sujet : Le célèbre chanteur Aymane Serhani ! Ali a perdu son titre en 1978 contre Leon Spinks, mais l’a retrouvé en battant Spinks dans un match revanche sept mois plus tard. Ali a pris sa retraite de la boxe en 1981, mais est sorti en 1984 pour affronter Trevor Berbick. Il a perdu ce combat et a pris sa retraite après ce match. En 1999, Ali est devenu le premier boxeur à être intronisé au Temple de la renommée de la boxe.

Muhammad Ali est né Cassius Marcellus Clay Jr. le 17 janvier 1942 à Louisville, Kentucky. Il a été baptisé dans l’église baptiste et a grandi dans une famille religieuse. Ali a commencé la boxe à l’âge de 12 ans, après le vol de son vélo et a juré de battre le voleur s’il le revoyait. Il a été formé par un entraîneur de boxe local, Joe Martin, et a rapidement progressé dans le sport. En 1960, Ali a participé aux Jeux olympiques de Rome et a remporté la médaille d’or dans la division des poids lourds.